Trailica

Trouver la meilleure remorque et le meilleur prix, appelez maintenant: 613-443-7332    English  
J’aime aller à la chasse et à la pêche, c’est pourquoi j’ai besoin d’un campeur à camion dans lequel je suis confortable peu importe les conditions météorologiques. Trailica possède une impressionnante sélection d’autocaravanes séparables (incluant la marque Lance); il l'a même personnalisé pour moi – meilleure saison de chasse à ce jour!

Inventaire en Ligne

Voyez ce que nous avons en stock dans le confort de votre foyer… ou de votre remorque!

Estimation de la valeur d’échange

Faites un échange : remplacer le vieux par du neuf.

Conseils pour le remorquage

Si vous êtes un conducteur expérimenté, vous avez déjà les connaissances nécessaires pour tirer une remorque ou un VR. Il sera plus facile de s’ajuster aux conditions de conduite si vous portez une attention particulière aux dimensions de la remorque; longueur, hauteur et poids.

Avant de partir

Familiarisez-vous avec les routes que vous emprunterez ainsi que les restrictions applicables aux ponts et aux tunnels.

Mesurez les dimensions de votre véhicule et de votre remorque (en pieds et en mètres) en tenant compte des extrémités les plus hautes, les plus longues et les plus larges comme points de repère. Pesez la remorque ou le VR ainsi que le véhicule tracteur. Gardez ces mesures à la portée de la main lorsque vous conduisez et n’hésitez pas à les consulter au besoin.

Utilisez le dispositif recommandé par le fabricant pour le remorquage. Ne prenez pas ces recommandations à la légère. Les limites et les spécifications existent pour votre sécurité.

Rappelez-vous que le conducteur d’une remorque ou d’un VR doit tenir compte du délai de réaction du véhicule. Les changements de vitesse et de direction ne sont pas aussi faciles que lorsque vous conduisez un véhicule. Vous devez porter attention particulière aux véhicules qui vous entourent et éviter de prendre la route durant les heures de pointe.


Miroirs

Avant de prendre la route, prenez le temps de vous asseoir dans le siège du conducteur et d’ajuster tous les miroirs pour vous assurer d’avoir une vision optimale de la route. N’hésitez pas à vous procurer des miroirs additionnels de différentes grandeurs afin d’avoir une bonne vue de tous les angles de votre véhicule et de la remorque/du VR.

Prenez le temps de réajuster les miroirs à chaque fois que vous changez de conducteur. Quelques minutes peuvent faire toute la différence.


Différences importantes

Peu importe le genre de remorque/VR que vous tirez, vous devriez toujours tenir compte de ses dimensions lorsque vous tournez ou vous freinez. Les roues du véhicule et de la remorque sont situées à une bonne distance les unes des autres. Allouez plus de temps au freinage, au changement de voie et aux entrées de route.

 

Rappelez-vous que plus le véhicule tracteur est gros et lourd, plus vous aurez besoin de temps pour accélérer ou pour freiner. Une distance sécuritaire devrait être proportionnelle au poids et à la taille du moyen de transport.


Véhicule tracteur

La plupart des voitures familiales, des fourgonnettes, des véhicules utilitaires sport et des camionnettes peuvent tirer une remorque. Cependant, n’assumez pas les capacités de votre véhicule. Consultez le manuel du concessionnaire (automobile, remorque ou VR) pour connaître le poids maximal qui peut être tiré par votre véhicule puis demandez à votre concessionnaire qu’il confirme cette valeur.

Que vous recherchiez une remorque pour votre véhicule ou un véhicule pour votre remorque, la sécurité devrait toujours être votre priorité.

Assurez-vous d’utiliser le bon dispositif d’attelage et qu’il soit bien fixé en place. Mieux vaut être trop prudent que pas assez!

Prenez soin de bien connecter les feux de freinage et de signalisation. À l’achat d’une remorque, demandez au vendeur de vous expliquer la procédure à suivre. Si vous n’êtes pas certains, n’hésitez pas à communiquer avec le concessionnaire (automobile, remorque ou VR) ou le fabricant. Avant de prendre la route, assurez-vous que les freins de la remorque, les feux clignotants et les feux arrières sont bien synchronisés avec ceux de votre voiture et qu’ils fonctionnent.


Marche arrière

Un petit truc : Lorsque vous placez vos mains sur la partie inférieure du volant et que vous commencez à reculer, la remorque ou le véhicule récréatif se déplace dans la direction vers laquelle vous tournez vos mains. Lorsque la remorque est en mouvement, évitez les mouvements brusques. N’oubliez pas; lentement mais sûrement.

Pour plus de sécurité, une personne devrait être à l’extérieur du véhicule pour guider le conducteur afin qu’il évite les obstacles. Lorsque le conducteur est seul, il doit procéder à une inspection minutieuse des lieux qui ne sont pas visibles lorsqu’il est à bord du véhicule.

Si vous avez de la difficulté, au lieu d’essayer de réaligner votre véhicule, avancez-vous, réalignez le véhicule et la remorque/le VR puis essayez de nouveau.


Sécurité 101

Assurez-vous toujours que chaque passager porte sa ceinture de sécurité et ne laissez personne monter à bord la remorque.

Il est toujours préférable de planifier à l’avance. Une bonne planification vous permettra d’éviter les bouchons de circulation causés par les congés et l’achalandage de fin de semaine. Si vous avez une longue route à faire et que vous prévoyez que la circulation sera au ralentie, essayez de voyager tôt le matin ou en fin de journée. Vous pourriez aussi réserver un terrain de camping sur votre chemin pour éviter les gros bouchons de circulation. Si vous décidez de vous arrêter, rappelez-vous que les terrains de camping se remplissent généralement tôt le matin.

Comme vous savez déjà que les routes seront achalandées, pourquoi ne pas emprunter une autre route? En optant pour de plus petites routes au lieu des autoroutes principales vous pourrez éviter l’achalandage. Votre conduite sera ainsi plus agréable et plus reposante.

La conduite demande beaucoup de concentration et cela peut être très épuisant. Lorsque vous conduisez, vos yeux devraient être constamment en mouvement. Prévoyez des temps d’arrêt et prenez des pauses à toutes les deux ou trois heures. Pour demeure alerte, descendez de votre véhicule, marchez, allez vous chercher un café. Vous pouvez profiter de votre temps d’arrêt pour inspecter le véhicule. Ceci vous permettra de détendre vos muscles et de reposer vos yeux tout en assurant votre sécurité pour le reste du trajet.

La conduite de nuit est plus risquée. En plus d’une visibilité réduite, vous avez tendance à vous endormir et vous êtes donc moins alerte. Essayez, autant que possible, d’éviter de conduire la nuit. Si vous commencez à vous endormir, il est préférable de vous arrêter dans un endroit sécuritaire et de vous reposer.


Ralentissement

En plus de tenir compte des dimensions et du poids de votre remorque/VR et de faire preuve d’encore plus de prudence dans vos manoeuvres, rappelez-vous qu’il est préférable de conduire à une vitesse modérée. En conduisant plus lentement, vous avez un meilleur contrôle de votre véhicule puisque cela demande moins d’effort à votre véhicule tracteur et votre remorque/VR. Vous profitez ainsi d’une meilleure tenue de route et d’un meilleur délai de réaction (rappelez-vous que même si votre délai de réaction n’a pas changé, que votre véhicule est plus lent à réagir). Un point important à considérer : En conduisant plus lentement, vous épargnez de l’essence!

En conduisant plus lentement, vous évitez également les freinages et les accélérations soudains qui pourraient faire déraper ou glisser votre véhicule ou même entraîner une mise en portefeuille. Une conduite modérée évite que votre remorque/VR ou véhicule tracteur s’endommage et vous assure un meilleur contrôle peu importe la situation. Une conduite prudente prévient également les manœuvres soudaines du volant qui pourraient causer le déséquilibre de votre remorque/VR ou y appliquer une force inutile. Une conduite réduite contribue au bon maintien de votre remorque/VR.


Virages

Important : Votre remorque/VR est plus lourd(e) et son centre de gravité est supérieur à celui de votre véhicule. Il est donc important de toujours ralentir dans les virages pour éviter les embardées.

Rappelez-vous que lorsque vous tirez une remorque/un VR, vous devez ajuster vos techniques de virage. Prenons l’exemple d’un autobus ou d’un camion 3 tonnes qui effectue un virage à une intersection... Il a besoin de beaucoup plus d’espace et cela semble assez difficile.

Les roues de la remorque/du VR sont situées plus près de l’intérieur d’une courbe et pourraient facilement se retrouver sur l’accotement si vous ne respectez pas certaines règles. Assurez-vous d’avancer plus loin dans l’intersection avant d’entamer votre virage et tournez votre volant de façon à augmenter le rayon de virage.

Les virages sur les routes et les autoroutes sont parfois difficiles. Lorsque vous effectuez un virage à droite, essayez de demeurer au centre de la voie afin que les roues de la remorque/du VR demeurent sur la chaussée. Lorsque vous effectuez un virage à gauche, gardez la droite de la voie pour éviter que la partie arrière de la remorque/du VR entre en collision avec les voitures en sens contraire.
S’il s’agit d’un virage étroit, n’hésitez pas à ralentir et prenez votre temps. Il vaut mieux être trop prudent que pas assez.


Freinage

N’oubliez pas que votre remorque/VR est lourd(e) et que plus le véhicule tracteur est lourd, plus vous aurez besoin de temps pour ralentir. 
Laissez une bonne distance entre vous et les autres véhicules. Pour éviter les accidents, doublez ou triplez la distance de freinage recommandée. De cette façon, il sera plus facile de ralentir/freiner.

Vous pourrez ainsi ralentir en changeant de vitesse et en appuyant légèrement sur les freins au lieu de devoir faire des manoeuvres brusques et soudaines. Votre véhicule est plus lourd et nécessite ainsi plus de temps pour le freinage. Pour déterminer le temps requis au freinage, utilisez la règle d’une seconde. Ainsi, chaque longueur de trois mètres de votre remorque/VR correspond à une distance d’une seconde. Identifiez d’abord un point de repère sur la route (un arbre, une maison, etc.). Lorsque le véhicule devant vous dépasse ce point de repère, commencez à compter. Le nombre de secondes calculées devrait correspondre ou être supérieur au calcul des mètres/secondes.

Si votre remorque/VR est munie d’un système de freinage électrique et qu’un déséquilibre survient lorsque vous freinez, activez manuellement la commande de frein. N’essayez pas de contrôler la remorque/le VR en utilisant les freins du véhicule tracteur puisque la situation pourrait s’aggraver.

Pour obtenir de plus amples renseignements au sujet du freinage, veuillez consulter la section au sujet de la descente.


Dépassement

Avant de dépasser un véhicule plus lent ou de changer de voie, signalez votre intention à l’avance et assurez-vous qu’il n’y a pas de voiture en vue dans l’autre voie afin d’éviter les manoeuvres brusques qui pourraient causer un accident. Faites toujours votre dépassement sur une route à niveau et prenez soin de garder une bonne distance. Évitez les dépassements dans les côtes. Rappelez-vous que lorsque vous tirer une remorque/un VR, votre véhicule bénéficie d’une moins grande puissance d’accélération et vous avez besoin de plus de temps et d’espace pour effectuer un dépassement. Lorsque vous dépassez un autre véhicule alors que vous tirez une remorque/un VR, vous devez multiplier par trois ou par quatre la distance habituelle que vous devez conserver entre vous et les autres véhicules. Il serait préférable de rétrograder à une vitesse inférieure pour une meilleure accélération et un meilleur maintien de la vitesse.

Prenez garde aux accotements en gravier sur les routes étroites puisqu’ils pourraient entraîner la mise en portefeuille ou la perte de contrôle de votre remorque/VR. Rappelez-vous que votre remorque/VR est plus large que votre véhicule. Il serait utile de pratiquer certaines manœuvres à l’aide de cônes en plastique pour vous familiariser avec les dimensions de votre remorque.

Sur une route à plusieurs voies, essayez de demeurer dans la voie de droite avec les véhicules lents et de ne pas dépasser les autres véhicules. Un dépassement pourrait causer un ralentissement soudain sur la voie rapide et entraîner un accident.


… se faire dépasser

Sur les routes étroites ou sur les routes à deux voies, il est possible que les véhicules plus rapides derrière vous ne puissent pas vous dépasser de façon sécuritaire. Certaines routes sont munies de voies de dépassement et de voies réservées aux virages. Il est possible que vous deviez utiliser ces voies spécialement conçues pour laisser passer d’autres véhicules. Lorsque vous circulez sur une route étroite et que vous êtes suivi par d’autres véhicules, demeurez toujours le plus à droite de la voie pour permettre aux conducteurs derrière vous d’avoir une meilleure vue.

Rappelez-vous que vous êtes considérés comme un véhicule lent et que vous devez permettre aux autres véhicules de vous dépasser lorsque vous conduisez sur les routes étroites ou les routes à deux voies. Même si les autres conducteurs peuvent être impatients de vous dépasser, soyez toujours prudent. Restez à la droite de la voie et lorsque cela est sécuritaire, tassez-vous sur le côté de la route pour laisser les autres véhicules vous dépasser. (Prenez garde aux accotements en gravier et n’oubliez pas qu’il est toujours préférable que les dépassements s’effectuent dans les voies spécialement désignées pour les dépassements et les virages.)

Si un plus gros véhicule vous dépasse (même direction ou en sens inverse), le changement de pression atmosphérique et les vibrations causées par le vent peuvent entraîner un déséquilibre et vous faire perdre le contrôle de la remorque/du VR ou du véhicule. Afin d’éviter que cela se produise, ralentissez et tenez bien le volant à deux mains. Si la remorque/le VR est déstabilisé(e), appuyez légèrement sur les freins et si votre véhicule est muni d’un dispositif de freinage électrique, activez-le.


Descente

Nous savons tous que lorsque nous descendons des pentes abruptes, l’effet de gravité nous fait accélérer. La première chose à faire est de ralentir considérablement votre vitesse. Vous pouvez freiner légèrement pour ralentir mais il ne faut pas surchauffer les freins. Appuyez sur les freins de façon intermittente pour garder votre vitesse. N’appuyez pas constamment sur les freins puisque ceci pourrait les faire surchauffer. Appuyez suffisamment sur les freins pour atteindre la vitesse sécuritaire puis relâcher la pédale. Répétez chaque fois que votre vitesse dépasse la vitesse sécuritaire. La vitesse sécuritaire correspond à la vitesse nécessaire pour monter la pente. Pour éviter des ennuis lors du freinage, évitez un usage excessif des freins lorsque vous tirer votre remorque/VR. Pour un meilleur contrôle de votre véhicule, il est préférable de réduire votre vitesse.

Rappelez-vous de ralentir et de changer de vitesse avant d’entamer la descente.

Plusieurs routes de montage ou des pentes raides sont munies de rampes de détresse. Elles servent à immobiliser de façon sécuritaire les véhicules en détresse sans blesser le conducteur et ses passagers. Elles sont conçues de matériaux mous comme du sable et servent à ralentir les véhicules. Des panneaux routiers indiquent leur emplacement. Sachez les reconnaître puisqu’elles pourraient vous être utiles.


Montée

Presque toutes les pentes, peu importe leur inclinaison, entraînent le ralentissement de votre véhicule; la gravité attirant votre remorque/VR vers le bas de la pente. Il faut donc changer de vitesse pour augmenter la puissance durant la montée et éviter que le moteur surchauffe. Plus la pente est longue ou prononcée et plus la charge est lourde, plus vous devez diminuer votre vitesse pour monter la pente en sécurité. Il est préférable de monter lentement mais avec de la puissance que d’essayer de monter rapidement la pente. Soyez prudent.

Les pentes dont le degré d’inclinaison est supérieur à 6 pour cent sont considérées comme des pentes raides auxquelles vous devez porter une attention particulière.

La transmission de certains véhicules (la plupart des camions et des véhicules lourds) est munie d’un mode de remorquage. Communiquez avec votre concessionnaire pour savoir si votre véhicule est muni de ce type de transmission et respectez les recommandations d’utilisation.


Stationnement

Tout dépendant de la largeur de votre remorque/VR, il se peut que vous ne soyez pas en mesure de vous stationner partout où vous le voulez. Conformez-vous aux règlements. Évitez de vous stationner dans les pentes, vous éviterez ainsi les ennuis. Demandez à quelqu’un de vous guider durant votre manoeuvre de stationnement.

Lorsque vous êtes stationné, conformez-vous aux recommandations ci-dessous pour éviter que votre véhicule soit immobilisé à cause de la charge additionnelle sur la transmission. Arrêtez-vous d’abord puis demandez à quelqu’un de placer des blocs devant les roues de la remorque/du VR. Vous pouvez ensuite embrayer le frein à main et immobilisé votre véhicule en position d’arrêt. Par la suite, vous pouvez relâcher les pédales à freins.

Si votre véhicule est muni d’une transmission manuelle, vous devez embrayer le frein à main avant d’arrêter le moteur. Le frein à main doit être embrayé que vous soyez en première vitesse ou en marche arrière. (Lorsque l’avant du véhicule est plus bas que le derrière, vous devriez être en marche arrière. Lorsque l’arrière du véhicule est plus bas que l’avant, vous devriez être en première vitesse.)

Si vous désirez détacher la remorque/le VR de votre véhicule après l’avoir stationné, assurez-vous de placer des blocs à l’avant et à l’arrière des roues pour éviter que votre remorque/VR se déplace (même si le terrain semble plat, il est possible qu’il y ait une légère inclinaison). Lorsque la charge est inégale, il est possible que le triangle d’attelage effectue une rotation soudaine vers le haut. Il ne faut pas oublier que même si vous avez pris soin de bien charger la remorque, il est possible que les choses se soient déplacées durant le trajet. Ainsi, avant de détacher la remorque, placez la béquille du cric sous l’arrière de la remorque pour éviter qu’elle ne se déplace involontairement.


L’inconnu

Vous devez faire preuve d’une plus grande prudence lorsque vous voyagez sur des routes ou dans des endroits inconnus. Il est préférable de vous procurer une carte routière de votre parcours. Demandez à un passager de consulter la carte routière et de vous indiquez le chemin à suivre. Si vous êtes seul à bord du véhicule, il est préférable de vous arrêter sur le bord du chemin pour consulter la carte.

É coutez les stations radios locales qui vous permettront d’obtenir des renseignements au sujet des bouchons de circulation, des accidents, des détours, des ralentissements, etc. Les fréquences radios sont généralement indiquées le long des routes. Rappelez-vous de ces fréquences, elles pourraient vous être utiles.


Les vents

Les vents violents peuvent être dangereux. Ceci est particulièrement le cas lorsque vous tirez une remorque/VR.

Les vents latéraux sont les plus dangereux puisqu’ils peuvent pousser la remorque/le VR dans la voie rapide, dans la voie en sens contraire ou sur l’accotement si vous n’êtes pas préparés. Dans la plupart des cas, la meilleure solution est de ralentir. Le ralentissement est la meilleure façon de faire face aux éléments atmosphériques et aux imprévus. Lorsque les vents sont violents, vous devriez graduellement ralentir votre vitesse pour éviter que la remorque/le VR soit déséquilibré(e). Les vents de face vous ralentiront et vous demanderont une plus grande poussée pour maintenir la vitesse. Soyez prudent, le vent peut soudainement modifier sa direction lors d’un virage et cela pourrait pousser la remorque/le VR sur le côté.

Peu importe la situation, même lorsque vous vous sentez en contrôle de la situation, rappelez-vous que les conditions atmosphériques sont imprévisibles. Les vents peuvent subitement changer de direction ou de force. Lorsque vous vous retrouvez au milieu d’une tempête, essayez de trouver refuge (sous un viaduc par exemple). Pour votre sécurité, il est préférable de vous ranger sur le côté de la route et d’attendre que la tempête soit passée.

Si vous prévoyez voyager dans des endroits venteux, soyez encore plus vigilant et assurez-vous de savoir de quelle façon vous pouvez obtenir les conditions atmosphériques locales et les conditions routières (aéroports, patrouilles routières, postes de police et postes de garde forestière). Restez à l’écoute de l’une des stations radios dont la fréquence est indiquée le long des routes afin d’obtenir des détails au sujet des conditions atmosphériques.


La neige et la glace 

Bien entendu, vous devez faire preuve de prudence lorsque les routes sont enneigées. Cependant, il est possible que les routes soient enneigées même été lorsque vous empruntez des routes de montagne. Ayez toujours à porter de la main des chaînes antidérapantes. Même si vous ne pensez pas en avoir besoin pour votre voyage en Californie cet été, vous devriez toujours les avoir avec vous lorsque vous voyagez entre les mois d’octobre et avril ou lorsque vous voyagez en région montagneuse.

Vous devez prévoir des chaînes antidérapantes pour les deux essieux du véhicule et au moins une pour la remorque/le VR.

Ralentissez lorsque la chaussée est glacée, plus particulièrement lorsque vous descendez une côte et réduisez votre vitesse pour un meilleur contrôle et plus de puissance. Au besoin, vous pouvez augmenter la traction de votre véhicule en relâchant modérément la tension de l’attelage de distribution du poids. Si vous décidez de procéder ainsi, n’oubliez pas de réajuster l’attelage une fois que la chaussée ne sera plus glacée.


Signalisation routière 

Peut-être que vous portez plus ou moins attention aux panneaux routiers lorsque vous conduisez votre véhicule. Cependant, lorsque vous tirez une remorque/un VR vous devez porter une attention particulière à ces panneaux.

Les panneaux routiers indiquant les voies sans issue, les restrictions de poids et de hauteur ne semblent pas être importants lorsque vous conduisez votre véhicule. Cependant, lorsque vous tirez une remorque/un VR il n’est pas toujours facile de faire marche arrière ou demi-tour. Pour éviter les ennuis, portez une attention particulière aux panneaux routiers.


Les autoroutes. 

Compte tenu du poids de votre remorque/VR, il est plus difficile d’accélérer lorsque viendra le moment d’entrer sur une autoroute. Vous devrez donc prévoir suffisamment d’espace avant de faire votre entrée.

Si vous ne prévoyez pas une distance suffisante, il se pourrait que vous deviez changer de voie rapidement. N’oubliez pas que tout mouvement brusque peut entraîner le dérapage, la perte de contrôle, le déséquilibre ou la mise en portefeuille de votre véhicule. Tenez compte des distances à respecter entre vous et les autres véhicules puisqu’il est difficile de ralentir ou de vous arrêter.

Lorsque vient le moment de sortir de l’autoroute, commencez à ralentir bien avant que vous le feriez normalement afin d’éviter un freinage soudain. La plupart des sorties sont munies de rampes et sont en courbes. Demeurez à l’extérieur de la courbe afin d’éviter que les roues du véhicule roulent sur l’accotement ou quittent la chaussée.


Chaussées non pavées 


Si vous devez emprunter des routes de gravelle ou des chemins non pavés (fréquentes autour des terrains de camping), il est préférable de ralentir pour assurer un meilleur contrôle de votre véhicule.

Si la partie non pavée de la chaussée se présente soudainement, arrêtez-vous sur le bord de la route, consultez votre carte routière ou informez-vous pour être bien certain que vous êtes sur la bonne voie et qu’il n’y a pas de routes alternatives. Portez une attention particulière aux panneaux routiers et respectez les recommandations. Lorsqu’un panneau interdit l’accès aux remorques/VR, c’est qu’il y a une bonne raison et qu’il est préférable que vous n’empruntiez pas cette route. Même s’il vous semble que le chemin soit sans danger, il se peut que des roches ou des arbres obstruent la voie, qu’une section de la route soit inondée et/ou qu’il soit impossible de faire demi-tour.